Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
371 Research products, page 1 of 38

  • COVID-19
  • Publications
  • Research data
  • Other research products
  • Open Access
  • French
  • Hyper Article en Ligne
  • Mémoires en Sciences de l'Information et de la Communication
  • Hal-Diderot
  • Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société
  • COVID-19

10
arrow_drop_down
Date (most recent)
arrow_drop_down
  • Open Access French
    Authors: 
    Kubler, Bérénice; Arezki, Djelloul; Soldo, Edina;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Open Access French
    Authors: 
    Vinot, Didier;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; The COVID-19 pandemic brings to light an obvious fact that has been forgotten for 20 years: health cannot be treated as a commercial good, and consequently, hospitals cannot be managed like companies. The current situation should help us to conceive of a different hospital for tomorrow. However, the problem of the hospital is more structural than cyclical. Onwhat basis can these principles be rethought? After a diagnosis of the structural blockages in hospitals, principles are put forward to propose the bases of a hospital management renewed by the values of care.; La pandémie du Covid-19 a fait apparaître une évidence oubliée depuis 20 ans : la santé ne peut pas être traitée comme un bien marchand, et donc, l’hôpital ne peut pas être géré comme une entreprise. L’événement conjoncturel que nous vivons doit mieux aider à penser un autre hôpital pour demain. Or, la problématique de l’hôpital est plus structurelle que conjoncturelle. Mais sur quellesbases pourraient être repensés ces principes ? Après un diagnostic des blocages structurels des hôpitaux, nous proposons les fondements d’un management hospitalier renouvelé par les valeurs du soin.

  • Open Access French
    Authors: 
    Do, Hien; Benoit, Benjamin;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    David Carassus; Gwenaël Leblong-Masclet;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience; The COVID-19 crisis highlights different managerial issues such as strategic, organizational, informational or decision-making processes. This study analyzes all these issues before proposing different solutions connected to improvements in the management methods in local public authorities. These solutions are related to behavioral, instrumental or human dimensions, involving local administrations, but also all of their stakeholders, including citizens, non-profit organizations or even national Government. Through few examples, a paradigm shift is proved necessary in order to be able to respond to current and future environmental changes.; La crise du COVID 19 met en évidence des problématiques managériales de différentes natures, qu’elles soient stratégiques, organisationnelles, informationnelles ou décisionnelles. Cette étude les analyse avant de proposer différentes solutions dans le cadre d’une amélioration des modes de pilotage des politiques locales. Ces solutions concernent alors des dimensions comportementales, instrumentales ou humaines, en mettant en jeu les collectivités locales, mais aussi l’ensemble de leurs parties prenantes, dont les habitants, les associations ou encore l’État. Un changement de paradigme y est avancé comme nécessaire, à travers quelques exemples, pour répondre aux mutations environnementales actuelles et à venir.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Huron;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    du Boys, Céline; Bertolucci, Marius;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; This article examines how France, a model of centralism, responded during the first phase of the Covid-19 crisis between January and October 2020. The theoretical framework of intergovernmental relations is mobilized to reflect on the successes and failures of our administrative-political system in the face of the pandemic. The article is based on a qualitative and quantitative analysis of reports and speeches published by institutional actors during the crisis and shows relations in permanent tension between hyper-centralization and the development of a more flexible and reactive horizontal governance.; Cet article étudie la façon dont la France, modèle de centralisme, a réagi lors de la première phase de la crise de la Covid-19 entre janvier et octobre 2020. Le cadre théorique des relations intergouvernementales est mobilisé pour réfléchir les réussites et les échecs de notre système administrativo-politique face à la pandémie. L’article s’appuie sur une analyse qualitative et quantitative des rapports et discours publiés par les acteurs institutionnels pendant la crise et montre des relations en tension permanente entre une hyper-centralisation et le développement d’une gouvernance horizontale plus souple et réactive.

  • Open Access French
    Authors: 
    Breton, Didier; Belliot, Nicolas; Barbieri, Magali; d'Albis, Hippolyte; Mazuy, Magali;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Le 1er janvier 2021, la France comptait 67,4 millions d’habitants soit 120 000 de plus qu’au 1er janvier 2020.Contrairement à de nombreux pays européens, la population de la France n’a pas diminué, mais marque un trèsfort ralentissement, du fait principalement de la crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid qui a eudes effets sur toutes les composantes démographiques. L’année 2020 devrait voir diminuer le nombre de titresde séjours d’au moins un an délivrés à des personnes des pays tiers (– 10 000), notamment ceux en provenancede pays d’Afrique et ceux pour causes « familiale » et « humanitaire ». Le nombre de naissances a égalementfortement baissé, particulièrement 9 mois après le confinement. Cette baisse s’explique par une diminution dunombre de conceptions et non une augmentation des interruptions volontaires de grossesses qui sont en recul,notamment les mois suivant le premier confinement. Mais les deux phénomènes les plus fortement affectéssont, d’une part, les mariages rendus impossibles du fait des règles sanitaires (– 70 000) et, comme on pouvaits’y attendre, la mortalité avec une diminution de l’espérance de vie de 0,56 an pour les hommes et 0,45 an pourles femmes, soit un retour au niveau de mortalité observé 6 ans auparavant.

  • Open Access French
    Authors: 
    Mocquet, Bertrand;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: Canada

    La crise sanitaire de la COVID-19 a marqué l’année 2020. L’ensemble de la communauté universitaire – les membres des universités comme les usagers du service public – n’a pas été épargnée, notamment en France. Cette crise, vécue comme un véritable choc pour certains, en a engendré plusieurs autres au sein des universités. Citons la crise d’apprentissage des étudiants et des membres, qui ont dû développer de nouvelles pratiques professionnelles, la crise de leur organisation – ou comment assurer la continuité du service public. Nous défendons l’idée dans cet article, et au travers de plusieurs signes relevés dans nos observations, que plusieurs types de changement, prenant la forme de subversions numériques créatrices, sont apparus afin de résoudre de nouvelles problématiques : arrivée de nouveaux outils et de nouveaux usages, adaptation des modes de communication de la gouvernance numérique et enfin, évolution du cadre réglementaire. The COVID-19 health crisis marked the year 2020. The entire university community, university members and public service users alike, was not spared by this health emergency, which hit especially hard in France. This crisis, experienced as a real shock for some, generated several other crises within universities. Take, for example, the learning crisis experienced by students and members, who had to develop new professional practices, or the organizational crisis: how to ensure public service continuity? In this article, we build the case, through several signs found in our observations, that several types of changes, in the form of creative digital subversions, appeared in order to solve new problems: the arrival of new tools and new uses, the adaptation of modes of communication of digital governance, and finally, the development of the regulatory framework.

  • Open Access French
    Authors: 
    Bottemanne, Hugo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Résumé La pandémie COVID-19 causée par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 a provoqué une crise mondiale sans précédent, associée à une prolifération de théories du complot parallèlement à la dissémination du virus à travers le monde. La prévalence de théories complotistes a pu affaiblir la crédibilité des mesures gouvernementales en matière de santé publique, semer la confusion parmi les citoyens quant aux sources d’information fiables, et perturber la réponse des systèmes de santé contre la crise. Plusieurs hypothèses ont été proposées en psychologie et en sciences sociales pour comprendre la genèse de théories du complot dans des contextes épidémiques. Un certain nombre de ces hypothèses suggèrent l’implication conjointe de facteurs psychologiques (comme la volonté de préserver sa sécurité, de maintenir une image de soi positive, ou encore de renforcer son rôle social) et sociodémographiques (comme les caractéristiques générationnelles, socioculturelles et politiques des individus). Mais la forte prévalence des croyances conspirationnistes à travers les époques et les cultures présupposent aussi qu’elles puissent provenir de mécanismes plus élémentaires de traitement de l'information par le cerveau, susceptibles d’être expliqués par les sciences cognitives. Dans cet article, nous proposons une définition de la théorie du complot et une classification des croyances complotistes pendant la pandémie de COVID-19. Nous montrons comment les mécanismes de mise à jour des croyances peuvent expliquer la genèse de ces croyances dans la population, et nous proposons plusieurs hypothèses étayées par les recherches contemporaines en sciences cognitives et en sciences sociales à propos des théories du complot.

  • Open Access French
    Authors: 
    Martin, Elise; Rapegno, Noémie;
    Publisher: Espaces et SOciétés (UMR 6590)
    Country: France

    International audience; L’article revient sur la façon dont a été vécu le premier confinement dans deux établissements accueillant des personnes en situation de handicap, l’un situé en Île-de-France et l’autre en Lozère. Le confinement - qui s’apparente à un verrouillage des deux structures - est venu freiner le processus d’inclusion sociale des personnes en situation de handicap puisque la protection des personnes (fermeture, aseptisation des lieux, réagencements spatiaux) a pris le pas sur les autres missions d’accompagnement. Nous montrerons néanmoins que les professionnels ont tenté de protéger les résidents du virus tout en préservant les activités et les contacts entre l’intérieur et l’extérieur