Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
317 Research products, page 1 of 32

  • COVID-19
  • Publications
  • Other research products
  • 2013-2022
  • Open Access
  • French
  • Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société
  • COVID-19

10
arrow_drop_down
Date (most recent)
arrow_drop_down
  • Open Access French
    Authors: 
    Baraldi, Laurence; Durieux, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Les réformes engagées depuis les années 2000 en matière d’orientation et de formation professionnelle sont centrées sur la flexicurité à l’échelle européenne et son corollaire français, la sécurisation des parcours professionnels (SPP). Elles promeuvent des dispositifs censés permettre et compenser la flexibilité de l’emploi demandée aux actifs notamment en corrigeant les inégalités d’accès à la formation et en développant des dispositifs d’accompagnement. Dans une logique d’individualisation...

  • Open Access French
    Authors: 
    Bérénice Kübler; Djelloul Arezki; Edina Soldo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Open Access French
    Authors: 
    Hien Laëtitia Do Benoit; Benjamin Benoit;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Vinot, Didier;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; The COVID-19 pandemic brings to light an obvious fact that has been forgotten for 20 years: health cannot be treated as a commercial good, and consequently, hospitals cannot be managed like companies. The current situation should help us to conceive of a different hospital for tomorrow. However, the problem of the hospital is more structural than cyclical. Onwhat basis can these principles be rethought? After a diagnosis of the structural blockages in hospitals, principles are put forward to propose the bases of a hospital management renewed by the values of care.; La pandémie du Covid-19 a fait apparaître une évidence oubliée depuis 20 ans : la santé ne peut pas être traitée comme un bien marchand, et donc, l’hôpital ne peut pas être géré comme une entreprise. L’événement conjoncturel que nous vivons doit mieux aider à penser un autre hôpital pour demain. Or, la problématique de l’hôpital est plus structurelle que conjoncturelle. Mais sur quellesbases pourraient être repensés ces principes ? Après un diagnostic des blocages structurels des hôpitaux, nous proposons les fondements d’un management hospitalier renouvelé par les valeurs du soin.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Carassus; Gwenaël Leblong-Masclet;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience; The COVID-19 crisis highlights different managerial issues such as strategic, organizational, informational or decision-making processes. This study analyzes all these issues before proposing different solutions connected to improvements in the management methods in local public authorities. These solutions are related to behavioral, instrumental or human dimensions, involving local administrations, but also all of their stakeholders, including citizens, non-profit organizations or even national Government. Through few examples, a paradigm shift is proved necessary in order to be able to respond to current and future environmental changes.; La crise du COVID 19 met en évidence des problématiques managériales de différentes natures, qu’elles soient stratégiques, organisationnelles, informationnelles ou décisionnelles. Cette étude les analyse avant de proposer différentes solutions dans le cadre d’une amélioration des modes de pilotage des politiques locales. Ces solutions concernent alors des dimensions comportementales, instrumentales ou humaines, en mettant en jeu les collectivités locales, mais aussi l’ensemble de leurs parties prenantes, dont les habitants, les associations ou encore l’État. Un changement de paradigme y est avancé comme nécessaire, à travers quelques exemples, pour répondre aux mutations environnementales actuelles et à venir.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Huron;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Breton, Didier; Belliot, Nicolas; Barbieri, Magali; d'Albis, Hippolyte; Mazuy, Magali;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Le 1er janvier 2021, la France comptait 67,4 millions d’habitants soit 120 000 de plus qu’au 1er janvier 2020.Contrairement à de nombreux pays européens, la population de la France n’a pas diminué, mais marque un trèsfort ralentissement, du fait principalement de la crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid qui a eudes effets sur toutes les composantes démographiques. L’année 2020 devrait voir diminuer le nombre de titresde séjours d’au moins un an délivrés à des personnes des pays tiers (– 10 000), notamment ceux en provenancede pays d’Afrique et ceux pour causes « familiale » et « humanitaire ». Le nombre de naissances a égalementfortement baissé, particulièrement 9 mois après le confinement. Cette baisse s’explique par une diminution dunombre de conceptions et non une augmentation des interruptions volontaires de grossesses qui sont en recul,notamment les mois suivant le premier confinement. Mais les deux phénomènes les plus fortement affectéssont, d’une part, les mariages rendus impossibles du fait des règles sanitaires (– 70 000) et, comme on pouvaits’y attendre, la mortalité avec une diminution de l’espérance de vie de 0,56 an pour les hommes et 0,45 an pourles femmes, soit un retour au niveau de mortalité observé 6 ans auparavant.

  • Open Access French
    Authors: 
    Martin, Elise; Rapegno, Noémie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; L’article revient sur la façon dont a été vécu le premier confinement dans deux établissements accueillant des personnes en situation de handicap, l’un situé en Île-de-France et l’autre en Lozère. Le confinement - qui s’apparente à un verrouillage des deux structures - est venu freiner le processus d’inclusion sociale des personnes en situation de handicap puisque la protection des personnes (fermeture, aseptisation des lieux, réagencements spatiaux) a pris le pas sur les autres missions d’accompagnement. Nous montrerons néanmoins que les professionnels ont tenté de protéger les résidents du virus tout en préservant les activités et les contacts entre l’intérieur et l’extérieur

  • Open Access French
    Authors: 
    Emilie Stoll; Edna Alencar; Tabatha Benitz; Thiago Mota Cardoso; Luiza Dias Flores; Élise Capredon; Ricardo Folhes; João Paulo Soares de Cortes; Lise Tupiassu; Luly Fischer; +1 more
    Publisher: University of Victoria
    Countries: Canada, France

    En Amazonie, l’une des régions du Brésil les plus touchées par l’épidémie de COVID-19, les statistiques épidémiologiques publiées par les autorités brossent un tableau de la crise sanitaire qui interroge, car il ne considère pas ou trop partiellement le sort des populations issues des minorités ethniques et culturelles qui habitent la région. Au cours de la première vague épidémique (de février à juillet 2020), une équipe de 11 chercheurs a recensé et analysé la mobilisation des populations autochtones et quilombolas, et leur appropriation de l’outil statistique, pour apparaître dans les chiffres officiels. En réaction à ces mobilisations, les bulletins épidémiologiques publiés par les États et les communes amazoniennes ont fortement évolué d’un mois sur l’autre, faisant apparaître différentes lectures de la crise sanitaire, ancrées dans les imaginaires et les enjeux de pouvoir des régions amazoniennes. L’analyse met en évidence ce combat, discret mais essentiel, des minorités ethniques du pays, pour que soient actées, par les chiffres et dans les discours, les conséquences de l’épidémie sur leurs populations. In Amazonas, one of the regions of Brazil most affected by the COVID-19 epidemic, epidemiological statistics published by authorities paint a picture of the health crisis that must be called into question, as it does not or only partially considers the situation of ethnic and cultural minorities living in the region. During the first wave of the pandemic (from February to July 2020), a team of 11 researchers documented and analyzed the protests of Indigenous populations and quilombolas and their appropriation of statistical tools, to appear in the official statistics. As a response to these protests, epidemiological updates published by the states and Amazonian municipalities evolved greatly from one month to the next, reflecting the different interpretations of the health crisis anchored in the imaginations and power interests of Amazonian regions. The analysis underscores the subtle but essential fight of the country’s ethnic minorities to ensure that the consequences of the epidemic on their population are recorded both in the official numbers and in policies.

  • Open Access French
    Authors: 
    Gelly, Maud; Spire, Alexis;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; The COVID-19 pandemic which first reared its head in March 2020 rallied all the staff in the most affected hospitals and forced their administrations to halt budgetary restrictions in favour of admitting the influx of sick people. According to a qualitative study carried out in two Ile-de-France and Grand-Est hospitals, this article shows what this critical moment represented for the staff in these institutions. The authors highlight the resilience of a public service that is confronted with needs that go beyond its capabilities. In this regard, the staff members agreed to take on an overwork and go above and beyond in their mission, past what the regulations usually allow. This commitment is due to the internalisation of the high standard of work performance and the attachment to work collectives that supported the staff members through this period. The relations of domination between categories of staff and between hospital services did not altogether disappear, they resurfaced more sharply once the crisis had passed.; L'épidémie de Covid-19 survenue en mars 2020 a mobilisé tous les personnels des hôpitaux les plus touchés et a contraint leur administration à suspendre les restrictions budgétaires pour accueillir l'afflux de malades. À partir d'une enquête qualitative menée dans deux hôpitaux d'Îlede-France et du GrandEst , cette contribution montre ce qu'a représenté ce moment critique pour les personnels de ces institutions. Les auteurs mettent en évidence les ressorts d'un service public qui est confronté à des besoins débordant ses capacités. Dans ce contexte, les personnels ont consenti à fournir un surtravail et à s'investir dans leur mission sans compter, bien au-delà de ce que prévoient les règlements. Cet engagement trouve sa source dans l'intériorisation de la norme du travail bien fait et dans l'attachement à des collectifs de travail qui ont porté les agents durant cette période. Les rapports de domination entre catégories de personnels et entre services hospitaliers n'ont pas pour autant disparu et ont resurgi avec d'autant plus d'acuité une fois la crise passée.

Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
317 Research products, page 1 of 32
  • Open Access French
    Authors: 
    Baraldi, Laurence; Durieux, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Les réformes engagées depuis les années 2000 en matière d’orientation et de formation professionnelle sont centrées sur la flexicurité à l’échelle européenne et son corollaire français, la sécurisation des parcours professionnels (SPP). Elles promeuvent des dispositifs censés permettre et compenser la flexibilité de l’emploi demandée aux actifs notamment en corrigeant les inégalités d’accès à la formation et en développant des dispositifs d’accompagnement. Dans une logique d’individualisation...

  • Open Access French
    Authors: 
    Bérénice Kübler; Djelloul Arezki; Edina Soldo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Open Access French
    Authors: 
    Hien Laëtitia Do Benoit; Benjamin Benoit;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Vinot, Didier;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; The COVID-19 pandemic brings to light an obvious fact that has been forgotten for 20 years: health cannot be treated as a commercial good, and consequently, hospitals cannot be managed like companies. The current situation should help us to conceive of a different hospital for tomorrow. However, the problem of the hospital is more structural than cyclical. Onwhat basis can these principles be rethought? After a diagnosis of the structural blockages in hospitals, principles are put forward to propose the bases of a hospital management renewed by the values of care.; La pandémie du Covid-19 a fait apparaître une évidence oubliée depuis 20 ans : la santé ne peut pas être traitée comme un bien marchand, et donc, l’hôpital ne peut pas être géré comme une entreprise. L’événement conjoncturel que nous vivons doit mieux aider à penser un autre hôpital pour demain. Or, la problématique de l’hôpital est plus structurelle que conjoncturelle. Mais sur quellesbases pourraient être repensés ces principes ? Après un diagnostic des blocages structurels des hôpitaux, nous proposons les fondements d’un management hospitalier renouvelé par les valeurs du soin.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Carassus; Gwenaël Leblong-Masclet;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience; The COVID-19 crisis highlights different managerial issues such as strategic, organizational, informational or decision-making processes. This study analyzes all these issues before proposing different solutions connected to improvements in the management methods in local public authorities. These solutions are related to behavioral, instrumental or human dimensions, involving local administrations, but also all of their stakeholders, including citizens, non-profit organizations or even national Government. Through few examples, a paradigm shift is proved necessary in order to be able to respond to current and future environmental changes.; La crise du COVID 19 met en évidence des problématiques managériales de différentes natures, qu’elles soient stratégiques, organisationnelles, informationnelles ou décisionnelles. Cette étude les analyse avant de proposer différentes solutions dans le cadre d’une amélioration des modes de pilotage des politiques locales. Ces solutions concernent alors des dimensions comportementales, instrumentales ou humaines, en mettant en jeu les collectivités locales, mais aussi l’ensemble de leurs parties prenantes, dont les habitants, les associations ou encore l’État. Un changement de paradigme y est avancé comme nécessaire, à travers quelques exemples, pour répondre aux mutations environnementales actuelles et à venir.

  • Open Access French
    Authors: 
    David Huron;
    Publisher: HAL CCSD

    International audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Breton, Didier; Belliot, Nicolas; Barbieri, Magali; d'Albis, Hippolyte; Mazuy, Magali;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Le 1er janvier 2021, la France comptait 67,4 millions d’habitants soit 120 000 de plus qu’au 1er janvier 2020.Contrairement à de nombreux pays européens, la population de la France n’a pas diminué, mais marque un trèsfort ralentissement, du fait principalement de la crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid qui a eudes effets sur toutes les composantes démographiques. L’année 2020 devrait voir diminuer le nombre de titresde séjours d’au moins un an délivrés à des personnes des pays tiers (– 10 000), notamment ceux en provenancede pays d’Afrique et ceux pour causes « familiale » et « humanitaire ». Le nombre de naissances a égalementfortement baissé, particulièrement 9 mois après le confinement. Cette baisse s’explique par une diminution dunombre de conceptions et non une augmentation des interruptions volontaires de grossesses qui sont en recul,notamment les mois suivant le premier confinement. Mais les deux phénomènes les plus fortement affectéssont, d’une part, les mariages rendus impossibles du fait des règles sanitaires (– 70 000) et, comme on pouvaits’y attendre, la mortalité avec une diminution de l’espérance de vie de 0,56 an pour les hommes et 0,45 an pourles femmes, soit un retour au niveau de mortalité observé 6 ans auparavant.

  • Open Access French
    Authors: 
    Martin, Elise; Rapegno, Noémie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; L’article revient sur la façon dont a été vécu le premier confinement dans deux établissements accueillant des personnes en situation de handicap, l’un situé en Île-de-France et l’autre en Lozère. Le confinement - qui s’apparente à un verrouillage des deux structures - est venu freiner le processus d’inclusion sociale des personnes en situation de handicap puisque la protection des personnes (fermeture, aseptisation des lieux, réagencements spatiaux) a pris le pas sur les autres missions d’accompagnement. Nous montrerons néanmoins que les professionnels ont tenté de protéger les résidents du virus tout en préservant les activités et les contacts entre l’intérieur et l’extérieur

  • Open Access French
    Authors: 
    Emilie Stoll; Edna Alencar; Tabatha Benitz; Thiago Mota Cardoso; Luiza Dias Flores; Élise Capredon; Ricardo Folhes; João Paulo Soares de Cortes; Lise Tupiassu; Luly Fischer; +1 more
    Publisher: University of Victoria
    Countries: Canada, France

    En Amazonie, l’une des régions du Brésil les plus touchées par l’épidémie de COVID-19, les statistiques épidémiologiques publiées par les autorités brossent un tableau de la crise sanitaire qui interroge, car il ne considère pas ou trop partiellement le sort des populations issues des minorités ethniques et culturelles qui habitent la région. Au cours de la première vague épidémique (de février à juillet 2020), une équipe de 11 chercheurs a recensé et analysé la mobilisation des populations autochtones et quilombolas, et leur appropriation de l’outil statistique, pour apparaître dans les chiffres officiels. En réaction à ces mobilisations, les bulletins épidémiologiques publiés par les États et les communes amazoniennes ont fortement évolué d’un mois sur l’autre, faisant apparaître différentes lectures de la crise sanitaire, ancrées dans les imaginaires et les enjeux de pouvoir des régions amazoniennes. L’analyse met en évidence ce combat, discret mais essentiel, des minorités ethniques du pays, pour que soient actées, par les chiffres et dans les discours, les conséquences de l’épidémie sur leurs populations. In Amazonas, one of the regions of Brazil most affected by the COVID-19 epidemic, epidemiological statistics published by authorities paint a picture of the health crisis that must be called into question, as it does not or only partially considers the situation of ethnic and cultural minorities living in the region. During the first wave of the pandemic (from February to July 2020), a team of 11 researchers documented and analyzed the protests of Indigenous populations and quilombolas and their appropriation of statistical tools, to appear in the official statistics. As a response to these protests, epidemiological updates published by the states and Amazonian municipalities evolved greatly from one month to the next, reflecting the different interpretations of the health crisis anchored in the imaginations and power interests of Amazonian regions. The analysis underscores the subtle but essential fight of the country’s ethnic minorities to ensure that the consequences of the epidemic on their population are recorded both in the official numbers and in policies.

  • Open Access French
    Authors: 
    Gelly, Maud; Spire, Alexis;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; The COVID-19 pandemic which first reared its head in March 2020 rallied all the staff in the most affected hospitals and forced their administrations to halt budgetary restrictions in favour of admitting the influx of sick people. According to a qualitative study carried out in two Ile-de-France and Grand-Est hospitals, this article shows what this critical moment represented for the staff in these institutions. The authors highlight the resilience of a public service that is confronted with needs that go beyond its capabilities. In this regard, the staff members agreed to take on an overwork and go above and beyond in their mission, past what the regulations usually allow. This commitment is due to the internalisation of the high standard of work performance and the attachment to work collectives that supported the staff members through this period. The relations of domination between categories of staff and between hospital services did not altogether disappear, they resurfaced more sharply once the crisis had passed.; L'épidémie de Covid-19 survenue en mars 2020 a mobilisé tous les personnels des hôpitaux les plus touchés et a contraint leur administration à suspendre les restrictions budgétaires pour accueillir l'afflux de malades. À partir d'une enquête qualitative menée dans deux hôpitaux d'Îlede-France et du GrandEst , cette contribution montre ce qu'a représenté ce moment critique pour les personnels de ces institutions. Les auteurs mettent en évidence les ressorts d'un service public qui est confronté à des besoins débordant ses capacités. Dans ce contexte, les personnels ont consenti à fournir un surtravail et à s'investir dans leur mission sans compter, bien au-delà de ce que prévoient les règlements. Cet engagement trouve sa source dans l'intériorisation de la norme du travail bien fait et dans l'attachement à des collectifs de travail qui ont porté les agents durant cette période. Les rapports de domination entre catégories de personnels et entre services hospitaliers n'ont pas pour autant disparu et ont resurgi avec d'autant plus d'acuité une fois la crise passée.