Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
8 Research products, page 1 of 1

  • COVID-19
  • Research data
  • Research software
  • Other research products
  • HAL - UPEC / UPEM

Date (most recent)
arrow_drop_down
  • French
    Authors: 
    Le Goff, Joan; Meigel, Julie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
  • French
    Authors: 
    Mathieu-Fritz, Alexandre;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    http://dicopolhis.univ-lemans.fr/fr/dictionnaire/t/teleconsultations-en-sante-mentale-et-covid-19.html

  • Other research product . Other ORP type . 2020
    French
    Authors: 
    Delaplace, Marie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • French
    Authors: 
    Pierronnet, Romain;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    https://vimeo.com/429594023; Après 3 mois de crise sanitaire et de confinement, les acteurs de l’ESRI reprennent progressivement leurs activités, dans un contexte où les incertitudes demeurent néanmoins nombreuses.Quels enseignements tirer de la période de confinementQue va-t-il en rester ?En quoi la crise peut-elle transformer les pratiques et le management dans les organisations ?Les changements seront-ils durables et à quelles conditions?En mobilisant les résultats issus de l’enquête réalisée par News Tank et Adoc Mètis (Romain Pierronnet, chercheur associé à l'IRG), nos intervenants débattent des enjeux opérationnels et stratégiques.

  • Other research product . Other ORP type . 2020
    English
    Authors: 
    Frenkiel, Emilie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Chinese society has been thoroughly transformed by digital tools, which private companies have developed for people to shop, chat, entertain themselves. The central and local governments have tried to keep up to date. Jesper Schlaeger explains the intricacies of Chinese eGovernment. Jesper Schlaege is a Specially Appointed Researcher in Sichuan University. He received his Ph.D. in political science from the University of Copenhagen in 2012 and has postdoctoral experience from Lund University. His main field of research is Chinese public administration with current projects covering eGovernment, innovation management, and sustainability governance. He is also a Section Editor on the open-access journal Chinese Public Administration Review (cpar.net). Books & Ideas: Have digital technologies been mobilized during the Covid-19 outbreak? What are your observations and analyses of their efficiency and limits? What lessons can be drawn for other countries?

  • Other research product . Lecture . 2020
    French
    Authors: 
    Lee, Gregory B.;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Licence; Pour les Confucéens, 儒家, l'environnement autour de l’homme est là pour être maîtrisé et exploité pour construire, ou plutôt pour Confucius, pour reconstruire le monde parfait, cette entité globale gouvernée par un souverain suprême, qui aurait déjà existé dans le passé lointain. Ce monde est construit autour d’une civilisation urbaine, contenue derrière des murs, éloignée de la campagne et des paysans. Pour Confucius ce qui compte est le monde politique, la gouvernance, les règles de surface, les rites, c'est à dire le vernis, l'urbanité.Pour les Taoïstes tels Zhuangzi 莊子, Laozi 老子 et Liezi 列子, cette conception du monde de Confucius constitue le degré zéro de la vie humaine. Et pour Zhuangzi le monde qu'il faut retrouver n'est pas un monde de rois-sages mythiques, mais un moment d'avant la civilisation humaine, avant la dominance de l'urbain, avant notre séparation du monde.

  • Other research product . Other ORP type . 2020
    French
    Authors: 
    Preux, Pierre-Marie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Article paru dans le journal régional "Le Populaire du Centre" le 13 Mars 2020; Directeur de l’unité Inserm de neuro-épidémiologie tropicale, Pierre-Marie Preux livre un avis éclairé en tant qu’épidémiologiste, sur la décision d’Emmanuel Macron de fermer les écoles et de maintenir les élections municipales. Comment expliquer cette décision de fermer les établissements scolaires ? « Les enfants peuvent être porteurs du virus et donc se le transmettre entre eux mais aussi à leurs parents, aux enseignants et aux personnels scolaires. »Ils peuvent aussi être malades ? « En fait, tout en étant porteurs, ils sont très peu à développer la maladie, mais ils sont un grand vecteur de transmission. »Cette fermeture vous semble-t-elle logique ? « C’est compliqué de dire aux enfants, il faut tousser dans votre coude, faites attention en éternuant, lavez-vous les mains toutes les heures. La raison me paraît tout à fait valable et c’est une mesure efficace pour éviter la propagation de la maladie. »« Tous les regroupements devraient être interdits »Y a-t-il une limite à la fermeture des établissements scolaires ? « Le problème, c’est surtout qu’il faudra que les enfants ne se regroupent pas ensuite s’ils ne sont pas à l’école et puis, l’autre souci, ce sont les enfants des personnels soignants. Il faudra à un moment les aider à garder leurs enfants parce que sinon ça finira par poser un problème aussi dans les hôpitaux. »Où en est la France au niveau de l’épidémie de Covid-19 ? « La France suit la courbe épidémique de l’Italie, mais avec neuf jours de retard. Les Italiens ont fini par prendre des mesures radicales. »La France a-t-elle trop tardé à prendre des décisions importantes ?« En fait, tous les regroupements devraient être interdits. À la faculté, on a annulé une remise de diplôme alors qu’on aurait été loin d’être 1.000 et même moins de 500. »« Tenir une élection, notamment un second tour, au moment où l’épidémie aura progressé, ça ne me paraît pas très raisonnable. »Le seuil de 1.000 personnes vous semble-t-il trop élevé ?« D'autres pays sont passés à 500 personnes. Pour moi, c’est juste une mesure de bon sens. »Et pour les élections ? Que pensez-vous du non-report ? « Vous voulez mon avis profond ? Je trouve ça illogique. J’aurais eu tendance à les reporter. L’idée, c’est de freiner la circulation du virus et tout ce qui permet de le faire est une bonne mesure. Le fait qu’on ferme les écoles plus tôt que l’Italie va dans le bon sens. Mais tenir une élection, notamment un second tour, au moment où l’épidémie aura progressé, ça ne me paraît pas très raisonnable, malgré les précautions annoncées. Je ne sais pas ce qu’ont dit les scientifiques que le Président a rencontré, ni les hommes politiques, mais tout ça ne me paraît pas très logique. »

  • Open Access English
    Authors: 
    Blanquart, Corinne; Chen, Chia-Lin; de URENA, José Maria; Delaplace, Marie; Gastineau, Pascal; Koning, Martin; LIEDTKE, Gernot; Pagliara, Francesca; YOSHINO, Naoyuki;
    Publisher: T20 Saudia
    Country: France

    _; This proposal adopts a holistic approach to strategic transport investment by discussing the wider economic impacts (WEIs) analysis method in terms of several dominant and emerging methods. The WEIs analysis goes beyond the effects captured in a standard cost-benefit analysis (CBA). A CBA addresses the market for transport services and infrastructure access but neglects the wider impacts on other markets. These wider impacts usually relate to agglomeration, market power, and the behavioral adaptions of firms and households. The high uncertainty in land use changes indicates that WEIs tend to occur in different forms on multiple spatial scales, varying by place and time. Additionally, some activities, such as education, have no direct market value, but may indirectly contribute to the overall economic output and human capital development in cities and regions. Given that the conventional elasticity methods are not goal oriented, it is important to ensure that the WEIs analysis accounts for the stakeholder-specific costs and benefits. Assuming that it is possible to consider all WEIs through theoretical models, major efforts should focus on establishing and maintaining appropriate methodologies and tools. The social and environmental data needed to address biodiversity issues should also be improved and promoted. Complementary to the WEIs, understanding how the behavior of agents changes in response to the new transport options will help clarify the long-term implications of transportation. This will suggest new strategies (territorial appropriation), approaches/ techniques to feasibility, and ?place-based? interrelations, that is, specific interrelations in places. This last aspect is especially important in the current context of the COVID-19 pandemic, which has affected and will likely change transportation behaviors and transport demand in the dynamic future.