Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
14 Research products, page 1 of 2

  • COVID-19
  • Research software
  • Other research products
  • Open Access
  • Other ORP type
  • SE
  • COVID-19

10
arrow_drop_down
Relevance
arrow_drop_down
  • Other research product . Other ORP type . 2020
    Open Access English
    Authors: 
    Spiro, Daniel; Andersson, Tommy; Grönqvist, Erik; Lindqvist, Erik; Malmberg, Hannes; Östling, Robert;
    Country: Sweden

    This white paper contains six policy ideas that may help countries in coping with theCOVID-19 pandemic. The paper focuses on policies that can slow down the spread of the disease, better protect high-risk groups and leverage that a large part of the labor force is idle. For each policy idea, we describe the problem it is meant to solve, what may be leveraged to solve it, and a brief analysis of benefits and risks.

  • Other research product . Other ORP type . 2020
    Open Access English
    Authors: 
    Cherp, Aleh; Jewell, Jessica;
    Publisher: Springer Nature
    Country: Sweden

    By disrupting investment, supply chains and technology diffusion, COVID-19 may harm renewables more than coal, but still weaken coal lock-in in developing countries. To enable new low-carbon energy choices, international flows of low-carbon technology and policy expertise must quickly re-emerge.

  • Open Access English
    Authors: 
    Wensman, Jonas Johansson; Stokstad, Maria;
    Country: Sweden

    The current pandemic of COVID-19 has highlighted the importance of basic studies on coronaviruses (CoVs) in general, and severe acute respiratory syndrome CoV type 2 (SARS-CoV-2) in particular. CoVs have for long been studied in veterinary medicine, due to their impact on animal health and welfare, production, and economy. Several animal models using coronaviral disease in the natural host have been suggested. In this review, different animal models are discussed, with the main focus on bovine CoV (BCoV). BCoV is endemic in the cattle population worldwide and has been known and studied for several decades. SARS-CoV-2 and BCoV are both betacoronaviruses, where BCoV is highly similar to human coronavirus (HCoV) OC43, encompassing the same virus species (Betacoronavirus 1). BCoV causes respiratory and gastrointestinal disease in young and adult cattle. This review summarizes the current knowledge of the similarities and dissimilarities between BCoV and SARS-CoV-2, as well as discussing the usage of BCoV as a model for human CoVs, including SARS-CoV-2.

  • Open Access English
    Authors: 
    Madonsela, Thuli; Lourens, Marna; Flynn, Kamesh; Walker, Cat; Oates, Celine; McCandless, Erin; Watson, Joy; Karltun, Linley Chiwona;
    Country: Sweden
  • Other research product . Other ORP type . 2020
    Open Access Swedish
    Authors: 
    Mattsson, Titti; Persson, Vilhelm; Wenander, Henrik; Wahlberg, Lena; Nordberg, Ana; Litins'ka, Yana;
    Country: Sweden
  • Other research product . Other ORP type . 2020
    Open Access Swedish
    Authors: 
    Selberg, Niklas;
    Country: Sweden
  • Open Access French
    Authors: 
    Premat, Christophe;
    Publisher: HAL CCSD
    Countries: France, Sweden

    Publication dans le blog du Posoc19 (Pouvoirs et sociétés face au Covid-19); D'où vient la frugalité en politique ? Retour sur les négociations du sommet européen sur le plan de relance par Christophe Premat Au moment où le sommet européen aborde la question de la relance de l'économie suite aux effets de la pandémie du Covid-19, un mot revient fréquemment dans la presse française et francophone, l'adjectif "frugal". En effet, les États "frugaux" désignent les gouvernements qui contestent l'idée d'une subvention de 750 milliards d'euros pour relancer les économies, il s'agit des gouvernements de l'Autriche, de la Suède, du Danemark et des Pays-Bas rejoints par la Finlande. Au-delà de cette résistance venant du Nord de l'Europe, il est intéressant de relever ce terme qui semble introduire un clivage entre États soucieux de la stabilité budgétaire et États privilégiant la relance quel que soit le prix. Nous proposons ici de nous appuyer sur l'analyse du discours pour comprendre la circulation de ce terme qui devient une étiquette bien commode au moment où des compromis se dessinent. Dans le dictionnaire de l'Académie française, la frugalité est un mot français datant du 14e siècle et signifiant "modération, sobriété". Grosso modo, cette notion est liée à la récolte de fruits ce qui signifie qu'une personne ne consomme que ce qu'elle a récolté. Il ne s'agit pas de spéculer sur des récoltes à venir, mais bien de mettre en relation recettes et dépenses. L'adjectif frugal a une origine plus tardive, attestée au XVIe siècle et désigne un comportement où on se contente de mets simples. On voit donc dans cette dichotomie un décalage entre des pays affichant des ambitions fortes et des pays soucieux de ne pas laisser creuser les déficits. Ces États du Nord, protestants sur le plan culturel, émettent des réserves sérieuses quant à ce plan inédit de relance qui demanderait un amortissement sur des décennies. Quand la formule at -elle été lancée dans la presse francophone au cours de la crise du Covid-19? Pour répondre à cette question, nous avons utilisé le logiciel NexisUni permettant d'avoir une vue d'ensemble sur les grands bouquets de presse. En filtrant les entrées du logiciel (langue française, période restreinte à 2020), nous avons pu retracer l'émergence du pluriel "frugaux" pour les États dits frugaux. Le premier article date du 6 mars 2020 (Le Point, 740 mots, "Budget européen: Charles Michel douche les ambitions du Parlement"). Les pays dits frugaux (Suède, Danemark, Pays-Bas, Autriche) sont ainsi désignés comme étant à convaincre après le sommet européen des 20 et 21 février 2020 qui n'a pas permis d'aboutir à des compromis sur un budget européen. Le 9 mars 2020, Sabine Syfuss-Arnaud évoque dans Challenges le fait que ces États se sont autoproclamés "frugaux". Pendant tout le mois de mars, l'expression "pays dits frugaux" est reprise dans de nombreux quotidiens. Entre le 6 mars et le 20 juillet, on a 1569 articles autour de ces expressions (mis à part quelques exceptions liées à d'autres sujets). Le 26 mars 2020, l'AGEFI Hebdo évoque le "club des frugaux" pour insister sur cette résistance pour ne pas parler de fronde des États protestants sur le budget européen. Le surnom, qui vient de "Bruxelles", illustre les tensions au fil des sommets portant sur la question du budget de relance. Le 2 avril 2020, Emmanuel Beretta publie un article dans Le Point dont le titre est déjà évocateur, "Mark Rutte, l'Oncle Picsou d'Emmanuel Macron". Mark Rutte est présenté comme la tête de la fronde opposée à Emmanuel Macron. Sa position est clairement critiquée comme étant "radine", le frugalité devenant dans ce contexte la preuve d'une réticence et d'une attitude de repli égoïste. À partir du mois d'avril, les articles ont tendance à évoquer le manque de solidarité des États frugaux qui étalent leur désaccord sur le financement de la relance. Ces États refusent les Coronabonds et les propositions budgétaires.

  • Open Access English
    Authors: 
    Fleury, Luana Candido; Fournier, Marie; Volvach, Natalia;
    Publisher: Stockholms universitet, Centrum för tvåspråkighetsforskning
    Country: Sweden

    The Linguistic Landscape of Covid-19 Workshop

  • Other research product . Other ORP type . 2021
    Open Access Swedish
    Country: Sweden

    Intervju med Mariana S. Gustafsson publicerad på Östsvenska Handelskammarens webbplats.

  • Open Access Swedish
    Authors: 
    Persson, Vilhelm; Wenander, Henrik;
    Country: Sweden