Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
2,391 Research products, page 1 of 240

  • COVID-19
  • FR
  • French
  • Hal-Diderot
  • HAL-Lyon 3
  • HAL - UPEC / UPEM
  • COVID-19

10
arrow_drop_down
Date (most recent)
arrow_drop_down
  • French
    Authors: 
    Staii, Adrian; Rakotoary, Sarah;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Publication . Conference object . 2022
    French
    Authors: 
    Delaplace, Manon; Huet, Hélène; Adèle, Gambino; Allee, Chantal; Brown, Paul; Ahmed-Belkacem, Abdelhakim; Le Poder, Sophie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    AMI transversalité CycloCov; National audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Baraldi, Laurence; Durieux, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Les réformes engagées depuis les années 2000 en matière d’orientation et de formation professionnelle sont centrées sur la flexicurité à l’échelle européenne et son corollaire français, la sécurisation des parcours professionnels (SPP). Elles promeuvent des dispositifs censés permettre et compenser la flexibilité de l’emploi demandée aux actifs notamment en corrigeant les inégalités d’accès à la formation et en développant des dispositifs d’accompagnement. Dans une logique d’individualisation...

  • Open Access French
    Authors: 
    Bérénice Kübler; Djelloul Arezki; Edina Soldo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2022
    French
    Authors: 
    Moscarola, Jean; Dudézert, Aurélie; Fuhrer, Chantal; Laval, Florence; Kalika, Michel; Lavastre, Olivier;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Ce chapitre décrit une collaboration entre les auteurs de disciplines de management différentes engagés, de 2020 à 2021 dans une série d’enquêtes qualitatives en ligne destinées à observer les impacts de la crise sanitaire découlant de la pandémie de la Covid-19 sur le management. Les conditions de ce type de collaboration sont analysées puis une proposition de généralisation est présentée avec le projet CO-DATA-LAB en particulier sur le partage collectif de données et les possibilités de leur analyse pluridisciplinaire.

  • French
    Authors: 
    Hache, Florine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    COVID-19 screening is more of a hot topic than ever when, every day, hundreds of thousands of new cases are detected around the world. Testing for SARS-CoV-2 is essential and yet still imperfect. This manuscript is divided into two parts. First, a bibliographic section, which takes stock of current knowledge around canine olfactory detection at the service of Humans and particularly around the canine olfactory detection of SARS-CoV-2. The results observed are very promising since the canine olfactory detection would have reliability close to that of the RT-PCR test. Secondly, an experimental part, based on a survey aimed at the general public across the Globe. No survey to assess the positioning of the general public around the world about the canine olfactory detection of COVID-19 had yet been undertaken. A questionnaire was developed by the French team Nosaïs, which was subsequently translated into six other languages and disseminated across continents with the notable help of WHO. Although the lack of representativeness of the samples did not allow the use of inference, some major trends could be extracted from the results of the questionnaires. The vast majority of respondents around the world show great enthusiasm and total acceptance of canine olfactory detection of COVID-19. However, Chinese respondents are the opposite of these observations by opposing the implementation of this screening method. Russian respondents are more mixed, since they do not show much interest in this method, but do not oppose its use. The comments left by respondents at the end of the questionnaires helped to target their concerns, which are mostly ethical and scientific. The results of this study could prompt governments in many countries to allow the implementation of canine olfactory detection for testing for COVID-19 or other diseases in the event of future pandemics. The results could also serve as a basis for future studies on the positioning of the general public vis-à-vis canine olfactory detection.; Le dépistage de la COVID-19 est plus que jamais un sujet d'actualité quand, chaque jour, des centaines de milliers de nouveaux cas sont détectés à travers le monde. Les tests de dépistage du SARS-CoV-2 sont indispensables et pourtant encore imparfaits. Ce manuscrit s'articule en deux parties. Premièrement, une partie bibliographique, qui fait le point sur les connaissances actuelles autour de la détection olfactive canine au service de l'Homme et plus particulièrement autour de la détection olfactive canine du SARS-CoV-2. Les résultats observés sont très prometteurs puisque la détection olfactive canine aurait une fiabilité proche de celle du test par RT-PCR. Deuxièmement une partie expérimentale, basée sur une enquête à destination du grand public à travers le Globe. Aucune enquête visant à évaluer le positionnement du grand public à travers le monde vis-à-vis de la détection olfactive canine de la COVID-19 n'avait encore été entreprise. Un questionnaire a été élaboré par l'équipe française Nosaïs, par la suite traduit en six autres langues et diffusé à travers les continents avec l'aide notable de l'OMS. Même si le manque de représentativité des échantillons n'a pas permis d'avoir recours à l'inférence, quelques grandes tendances ont pu être extraites des résultats des questionnaires. La grande majorité des répondants à travers le monde présente un grand engouement et une totale acceptation de la détection olfactive canine de la COVID-19. Les répondants chinois se placent cependant à l'opposé de ces observations en s'opposant à la mise en place de cette méthode de dépistage. Les répondants russes sont plus mitigés, puisqu'ils ne montrent pas un grand intérêt pour cette méthode, mais ne s'opposent pas pour autant à son utilisation. Les commentaires laissés par les répondants à la fin des questionnaires ont permis de cibler leurs inquiétudes, qui sont majoritairement d'ordre éthique et scientifique. Les résultats de cette étude pourraient inciter les gouvernements de nombre de pays à autoriser la mise en oeuvre de la détection olfactive canine pour le dépistage de la COVID-19 ou d'autres maladies dans le cas de futures pandémies. Les résultats pourraient en outre servir de base pour de futures études sur le positionnement du grand public vis-à-vis de la détection olfactive canine.

  • French
    Authors: 
    Fastrez, Pierre; Féroc Dumez, Isabelle; Loicq, Marlène;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
  • Publication . Part of book or chapter of book . 2022
    French
    Authors: 
    Catanzaro, Alexis; Goy, Hervé;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Le travail est en effervescence. Du management par les algorithmes aux entreprises virtuelles, en passant par les nouvelles formes d’autonomie ou de contrôle, nos vies professionnelles connaissent des évolutions importantes. Chaque personne doit aujourd’hui vivre avec ces évolutions : le télétravail pour les professionnels dans les secteurs des services, la vente sur les plateformes numériques pour les commerçants, l’usage des algorithmes pour les livreurs, etc.Les évolutions des pratiques du travail s’inscrivent de plus dans une époque caractérisée par une conscience plus aiguë des risques économiques, sociaux, sanitaires et environnementaux que nous devons affronter. La crise de la COVID-19 a montré, par exemple, comment une pandémie peut entraîner des évolutions rapides dans les pratiques de travail, d’engagement et de contrôle.Dans quelle mesure ces pratiques sont-elles nouvelles ? Dans quelle mesure réactivent-elles des formes anciennes, voire oubliées, de l’organisation des activités ?Cet ouvrage invite à penser l’évolution de nos pratiques, mais aussi la façon dont nous organisons nos activités professionnelles. Sans jamais présenter les évolutions du monde du travail et des entreprises sous un jour enchanteur ni, à l’inverse, les dénoncer dans leur ensemble, cet ouvrage a l’ambition de fournir des clés de compréhension des transformations en cours et de leurs effets sur les individus et les collectivités. Trente et un chercheurs spécialistes du travail, du management et des organisations ont été invités à faire part ici de leurs analyses afin de nous aider à comprendre les pratiques de travail et les dynamiques organisationnelles susceptibles d’influencer en profondeur le devenir de nos sociétés.

  • French
    Authors: 
    Fastrez, Pierre; Dumez-Féroc, Isabelle; Loicq, Marlène;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Ce rapport s’appuie sur les résultats du projet "Kids’ Digital lives in Covid-19 Times(KiDiCoTi)", mené par le Centre commun de recherche de la Commission européenne (JointResearch Center - JRC) en collaboration avec l'UNICEF et de différents centres oulaboratoires de recherche européens des pays participants. L'objectif de l’étude KiDiCoTiest de comprendre comment les enfants, les jeunes et leurs parents s'engagent dans latechnologie numérique, et d'identifier les avantages et les risques potentiels associés àleurs usages numériques connectés, pendant la période de confinement liée au Covid-19du printemps 2020, en comparaison avec les usages qui étaient les leurs avant cettepériode.

Advanced search in Research products
Research products
arrow_drop_down
Searching FieldsTerms
Any field
arrow_drop_down
includes
arrow_drop_down
Include:
The following results are related to COVID-19. Are you interested to view more results? Visit OpenAIRE - Explore.
2,391 Research products, page 1 of 240
  • French
    Authors: 
    Staii, Adrian; Rakotoary, Sarah;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience

  • Publication . Conference object . 2022
    French
    Authors: 
    Delaplace, Manon; Huet, Hélène; Adèle, Gambino; Allee, Chantal; Brown, Paul; Ahmed-Belkacem, Abdelhakim; Le Poder, Sophie;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    AMI transversalité CycloCov; National audience

  • Open Access French
    Authors: 
    Baraldi, Laurence; Durieux, Christine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Les réformes engagées depuis les années 2000 en matière d’orientation et de formation professionnelle sont centrées sur la flexicurité à l’échelle européenne et son corollaire français, la sécurisation des parcours professionnels (SPP). Elles promeuvent des dispositifs censés permettre et compenser la flexibilité de l’emploi demandée aux actifs notamment en corrigeant les inégalités d’accès à la formation et en développant des dispositifs d’accompagnement. Dans une logique d’individualisation...

  • Open Access French
    Authors: 
    Bérénice Kübler; Djelloul Arezki; Edina Soldo;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Cet article questionne la capacité des musées français à faire preuve de résilience organisationnelle face à la crise sanitaire. La nature complexe et contingente de ces établissements nous a conduits à employer une méthodologie exploratoire holistique à même de répondre à leurs caractéristiques. Nous avons construit, sur la base de données secondaires (rapports officiels, guides et webinaires), une taxonomie pragmatique selon la méthode de Grémy et Le Moan (1977), permettant ainsi de répondre à une confusion généralisée dans les sciences humaines et sociales sur les procédures de classification. Cinq dimensions ressortent dans cette taxonomie, révélant la capacité de résilience muséale.

  • Publication . Part of book or chapter of book . 2022
    French
    Authors: 
    Moscarola, Jean; Dudézert, Aurélie; Fuhrer, Chantal; Laval, Florence; Kalika, Michel; Lavastre, Olivier;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Ce chapitre décrit une collaboration entre les auteurs de disciplines de management différentes engagés, de 2020 à 2021 dans une série d’enquêtes qualitatives en ligne destinées à observer les impacts de la crise sanitaire découlant de la pandémie de la Covid-19 sur le management. Les conditions de ce type de collaboration sont analysées puis une proposition de généralisation est présentée avec le projet CO-DATA-LAB en particulier sur le partage collectif de données et les possibilités de leur analyse pluridisciplinaire.

  • French
    Authors: 
    Hache, Florine;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    COVID-19 screening is more of a hot topic than ever when, every day, hundreds of thousands of new cases are detected around the world. Testing for SARS-CoV-2 is essential and yet still imperfect. This manuscript is divided into two parts. First, a bibliographic section, which takes stock of current knowledge around canine olfactory detection at the service of Humans and particularly around the canine olfactory detection of SARS-CoV-2. The results observed are very promising since the canine olfactory detection would have reliability close to that of the RT-PCR test. Secondly, an experimental part, based on a survey aimed at the general public across the Globe. No survey to assess the positioning of the general public around the world about the canine olfactory detection of COVID-19 had yet been undertaken. A questionnaire was developed by the French team Nosaïs, which was subsequently translated into six other languages and disseminated across continents with the notable help of WHO. Although the lack of representativeness of the samples did not allow the use of inference, some major trends could be extracted from the results of the questionnaires. The vast majority of respondents around the world show great enthusiasm and total acceptance of canine olfactory detection of COVID-19. However, Chinese respondents are the opposite of these observations by opposing the implementation of this screening method. Russian respondents are more mixed, since they do not show much interest in this method, but do not oppose its use. The comments left by respondents at the end of the questionnaires helped to target their concerns, which are mostly ethical and scientific. The results of this study could prompt governments in many countries to allow the implementation of canine olfactory detection for testing for COVID-19 or other diseases in the event of future pandemics. The results could also serve as a basis for future studies on the positioning of the general public vis-à-vis canine olfactory detection.; Le dépistage de la COVID-19 est plus que jamais un sujet d'actualité quand, chaque jour, des centaines de milliers de nouveaux cas sont détectés à travers le monde. Les tests de dépistage du SARS-CoV-2 sont indispensables et pourtant encore imparfaits. Ce manuscrit s'articule en deux parties. Premièrement, une partie bibliographique, qui fait le point sur les connaissances actuelles autour de la détection olfactive canine au service de l'Homme et plus particulièrement autour de la détection olfactive canine du SARS-CoV-2. Les résultats observés sont très prometteurs puisque la détection olfactive canine aurait une fiabilité proche de celle du test par RT-PCR. Deuxièmement une partie expérimentale, basée sur une enquête à destination du grand public à travers le Globe. Aucune enquête visant à évaluer le positionnement du grand public à travers le monde vis-à-vis de la détection olfactive canine de la COVID-19 n'avait encore été entreprise. Un questionnaire a été élaboré par l'équipe française Nosaïs, par la suite traduit en six autres langues et diffusé à travers les continents avec l'aide notable de l'OMS. Même si le manque de représentativité des échantillons n'a pas permis d'avoir recours à l'inférence, quelques grandes tendances ont pu être extraites des résultats des questionnaires. La grande majorité des répondants à travers le monde présente un grand engouement et une totale acceptation de la détection olfactive canine de la COVID-19. Les répondants chinois se placent cependant à l'opposé de ces observations en s'opposant à la mise en place de cette méthode de dépistage. Les répondants russes sont plus mitigés, puisqu'ils ne montrent pas un grand intérêt pour cette méthode, mais ne s'opposent pas pour autant à son utilisation. Les commentaires laissés par les répondants à la fin des questionnaires ont permis de cibler leurs inquiétudes, qui sont majoritairement d'ordre éthique et scientifique. Les résultats de cette étude pourraient inciter les gouvernements de nombre de pays à autoriser la mise en oeuvre de la détection olfactive canine pour le dépistage de la COVID-19 ou d'autres maladies dans le cas de futures pandémies. Les résultats pourraient en outre servir de base pour de futures études sur le positionnement du grand public vis-à-vis de la détection olfactive canine.

  • French
    Authors: 
    Fastrez, Pierre; Féroc Dumez, Isabelle; Loicq, Marlène;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France
  • Publication . Part of book or chapter of book . 2022
    French
    Authors: 
    Catanzaro, Alexis; Goy, Hervé;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    International audience; Le travail est en effervescence. Du management par les algorithmes aux entreprises virtuelles, en passant par les nouvelles formes d’autonomie ou de contrôle, nos vies professionnelles connaissent des évolutions importantes. Chaque personne doit aujourd’hui vivre avec ces évolutions : le télétravail pour les professionnels dans les secteurs des services, la vente sur les plateformes numériques pour les commerçants, l’usage des algorithmes pour les livreurs, etc.Les évolutions des pratiques du travail s’inscrivent de plus dans une époque caractérisée par une conscience plus aiguë des risques économiques, sociaux, sanitaires et environnementaux que nous devons affronter. La crise de la COVID-19 a montré, par exemple, comment une pandémie peut entraîner des évolutions rapides dans les pratiques de travail, d’engagement et de contrôle.Dans quelle mesure ces pratiques sont-elles nouvelles ? Dans quelle mesure réactivent-elles des formes anciennes, voire oubliées, de l’organisation des activités ?Cet ouvrage invite à penser l’évolution de nos pratiques, mais aussi la façon dont nous organisons nos activités professionnelles. Sans jamais présenter les évolutions du monde du travail et des entreprises sous un jour enchanteur ni, à l’inverse, les dénoncer dans leur ensemble, cet ouvrage a l’ambition de fournir des clés de compréhension des transformations en cours et de leurs effets sur les individus et les collectivités. Trente et un chercheurs spécialistes du travail, du management et des organisations ont été invités à faire part ici de leurs analyses afin de nous aider à comprendre les pratiques de travail et les dynamiques organisationnelles susceptibles d’influencer en profondeur le devenir de nos sociétés.

  • French
    Authors: 
    Fastrez, Pierre; Dumez-Féroc, Isabelle; Loicq, Marlène;
    Publisher: HAL CCSD
    Country: France

    Ce rapport s’appuie sur les résultats du projet "Kids’ Digital lives in Covid-19 Times(KiDiCoTi)", mené par le Centre commun de recherche de la Commission européenne (JointResearch Center - JRC) en collaboration avec l'UNICEF et de différents centres oulaboratoires de recherche européens des pays participants. L'objectif de l’étude KiDiCoTiest de comprendre comment les enfants, les jeunes et leurs parents s'engagent dans latechnologie numérique, et d'identifier les avantages et les risques potentiels associés àleurs usages numériques connectés, pendant la période de confinement liée au Covid-19du printemps 2020, en comparaison avec les usages qui étaient les leurs avant cettepériode.